Posted on

Vis-à-vis des réussites ainsi qu’à la requête des entreprises, plusieurs diversités sont apparues pour augmenter les alternatives d’activités team building. En effet, les entreprises, surtout les managers, supposent qu’une telle participation est indispensable pour diriger une équipe, un service, une entreprise. Toutefois, la réussite d’un team building doit remplir certaines conditions.

Le team building : un travail d’équipe

Le team building, signifie renforcement d’équipe en français. Mais encore, c’est une animation recommandée aux salariés et aux collaborateurs. La finalité est de coaliser un groupe de personnes et de croire que la collectivité et l’équipe sont plus puissante que la totalité des individualités. Il faut savoir que le team building a un impact direct avec les succès et les échecs de l’entreprise.

Cependant, une session de team building peut entrer dans le milieu d’un séminaire résidentiel ou d’une journée d’étude. Par conséquent, il est nécessaire d’envisager dans un temps assez court, une séance “d’évaluation” avec les participants. À travers des activités de jeux de management, de formations expérientielles, d’activités sportives, culturelles, artistiques ou créatives, et de nombreuses valeurs peuvent être mises en exergue.

L’objectif du team building

Il s’agit d’un renforcement de la cohésion entre les collaborateurs, les salariés et de faire en sorte qu’ils se découvrent sous un nouvel angle. Le team building favorise aussi la gestion du stress, la cohésion et l’esprit d’équipe.

Ceci dit, les situations pouvant mener à la tenue d’un séminaire de team building sont les problèmes d’équipe, la gestion du stress ou le besoin de communication interpersonnelle. À cet effet, la cohésion d’équipe et la solidarité entre les salariés peuvent être renforcées grâce au team building. L’optimisation de l’intelligence collective est aussi l’un de ces objectifs.

Les pratiques de renforcement d’équipe sont au nombre de trois :

  1. La récompense,
  2. L’intégration de nouveaux collaborateurs,
  3. La gestion de crise.

Enfin, l’échange de culture, ainsi que l’adhésion à la culture d’entreprise sont des cas qui peuvent justifier la mise en place d’un séminaire de renforcement d’équipe.

Les principaux acteurs

En général, les acteurs qui se trouvent sur le marché du renforcement d’équipe sont principalement les personnes qui ont suivi une formation au coaching professionnel en organisation d’entreprise, ou encore des spécialistes en communication événementielle. Ce marché est particulièrement atomisé. Pour cette raison, plusieurs places de marché sont apparues en mettant en relation des entreprises à la recherche d’activité de team building avec des prestataires spécialisés.

Nombre d’activités de renforcement d’équipe s’organisent au sein même des hôtels. Il est aussi possible de citer les entreprises de voyage et certains parcs d’attractions. Il faut noter que lorsqu’il s’agit uniquement de resserrer les liens entre les membres d’une équipe que de créer une équipe, on parle de team bonding (soudage d’équipe) ; à ne pas confondre avec le team building (renforcement d’équipe).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *